FacebookTwitterLinkedInPinterest

Saviez-vous qu'il y a à Montréal une salle circulaire conçue pour les arts du cirque ?  Si vous aimez l’univers circassien et que vous ne connaissez pas encore la TOHU c’est un endroit à découvrir! Samedi dernier, j’y étais pour assister au spectacle « Hangar des Possibles » des finissants  2017 de l’École Nationale du Cirque.

LA TOHU

La TOHU a été créée en 2004, par l’organisation En Piste, l’École Nationale du Cirque et le Cirque du Soleil afin de promouvoir les arts du cirque.  Le bâtiment est certifié LEED OR Canada : un système d’évaluation reconnu comme la marque internationale d’excellence pour les bâtiments durables. La TOHU est située sur Jarry Est dans l’arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension de la ville de Montréal.

En feuilletant leur site internet, je découvre qu’en collaboration avec Miel Montréal, la TOHU héberge deux ruches sur son toit (entre 80 000 et 140 000 abeilles). Quelle belle initiative!  On peut dire que la TOHU est un organisme engagé dans l’environnement et dans sa communauté.

Nous avons pris la voiture pour nous rendre à Montréal.   J’ai utilisé le stationnement juste en arrière de la TOHU, le prix de 8$ est raisonnable.  Pour ceux qui arrivent à l’avance, il est possible de trouver une place de stationnement gratuite sur la rue juste en avant de la bâtisse.

Évidemment, je vous conseille d'arriver un peu à l'avance pour prendre le temps de visiter la galerie d’exposition, la boutique souvenir ou même casser la croute au bistro de la TOHU.

Hangar des Possibles

Le Hangar des Possibles c’est l’histoire d’une bande de jeunes artistes qui  découvrent un hangar abandonné dans les rues de Montréal.  Entre les moments de complicité, de conflits, d’humour et d’efforts : ils redonnent vie au hangar.

Le spectacle débute par un numéro tout en douceur,  une jeune fille en robe blanche sur la corde.  Les numéros sont contrastant et s'enchaînent parfaitement.  Un moment une bande de jeunes arrivent en veste de construction au son de la musique « Born to be Wild »... un autre moment les mêmes jeunes arrivent en robe de couleurs vives !!

Le scénario est jeune et rafraichissant : il représente bien la jeunesse d’aujourd’hui. 

Mes coups de cœur

  • Le duo d’agents en complet. Ils poursuivent un latino qui n’a pas ses papiers. À la toute fin, ils nous offrent un numéro sur le cadre russe. : leur prestation est absolument époustouflante
  • Le cycliste avec son air un peu perdu et ses numéros d’équilibre
  • Le numéro de cerceaux chinois, la performance coordonnée au fond de musique rock est impressionnante

Je trouve que la salle offre une belle proximité avec les artistes.  Elle est circulaire et bien dénivelée : on voit bien la scène peu importe dans quelle section on se trouve.   J'ai particulièrement aimé le jeu d’éclairage : il permet un effet de grandeur.   Le numéro tout en hauteur d'une jeune fille sur la balançoire ou on voit l’ombrage de l’artiste se refléter tout le tour de la scène donne un effet magique et WOW !

Je n’ai pas vu le temps passer.  Assurément on a de la belle relève circassien au Québec.

La TOHU offre une programmation complète accessible aux familles et dédié aux arts du cirque.  Les spectacles de la couvée 2017 de l’École Nationale du Cirque, « Hangar des Possibles » et « L’Amour et les Extraterrestres » sont présentés jusqu’au 6 juin 2017.

Adresse :

TOHU

2345 Jarry Est

Montréal, Québec

 

Enregistrer

Enregistrer

Au quotidien sur Instagram @mamanetcie

PhotoMax 2.0 - Photos & Albums on your Website - Jquery plugin